Animé-Land


 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Letter Bee, (Tegami Bachi)

Aller en bas 
AuteurMessage
Raven
Membre
avatar

Féminin Messages : 31
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Letter Bee, (Tegami Bachi)   Jeu 16 Aoû - 20:26

Tegami Bachi (titre original)

Genre : Action, Aventure, romance, quête. A noter très peu de combat. Steampunk.
Tome : 12 tomes en France. En cours.
TV : 2*25 épisodes. (une première saison est intitulée Tegami Bachi, la seconde Tegami Bachi Reverse.)
Créateur : ASADA Hiroyuki.

Résumé :
Il existe une planète, l'Amberground, où un petit soleil artificiel éclaire seulement la capitale pour le confort des riches, plongeant le reste de cette planète dans des ténèbres insondables. Heuresement des agents postaux traversent ces contrées hostiles afin de livrer des lettres, les "coeurs" des gens éparpillés un peu partout. Un jour un jeune letter bee, Gauche Suede, (agent postal) découvre que sa lettre n'est pas du genre ordinaire puisqu'il va devoir livrer cette fois un enfant ! 5 ans plus tard Lag, l'enfant en question, alors agé de 12ans, va tout faire pour devenir letter bee et remercier Gauche... Or... Ce dernier semble avoir disparu....



Personnages principaux :

Lag Seeing (au centre, à la droite de la panthère), personnage principal, il a été trouvé dans le désert par Gauche Suede et va tenter de devenir letter bee en hommage à gauche, malheuresement il découvre qu'il a disparu voilà quelques années... Lag est un garçon sensible, émouvant et facilement pleurnichard ce qui est plutôt rare pour un personnage shônen. Malgré cette sensibilité il est tenace et courageux. Lag représente une exception chez les humains car son oeil droit est fait d'ambre spirituelle.

Niche(sur la gauche) Niche est le dingo, le partenaire de Lag. C'est une enfant maka, car sa mère a mangé de la viande de maka alors qu'elle était enceinte ce qui fait de Niche, une enfant hybride dragon humain. C'est Lag qui la trouvée alors qu'il était sur la route pour devenir letter bee. Niche est toujorus d'un grand soutien pour Lag, quitte à lui "lécher la figure pour soigner son coeur" (la salive de maka aide beaucoup à la guérison des plaies). Ses cheveux se transforment en lame.

Connor (à gauche de la panthère) est le letter bee qui va guider Lag jusqu'à son lieu dexamen. Très vite il va se lier d'amitié avec le jeune garçon. Connor utilise des explosif, focntionnant... par sa gourmandise ! Son partenaire est un chien d'apparence peu actif nommé Gus. Cependant celui ci est une aide précieuse pour lui indiquer les endroits bon à poser les mines grace à son flair.

Zaji (ou Zazie) (à droite) est un letter bee de 14ans. Il éprouve une haine viscérale envers les Insectarmures et adore les félins. Son dingo est la panthère. C’est grâce à sa haine qu’il tire des aiguilles d’énergies. Il se lie lui aussi d’amitié avec Lag car dans un premier temps celui-ci l’a d’abord intrigué, jusqu’à finir par le considérer comme « l’un de ses chatons » .

Avant le commentaires quelques explications...

*L'univers : c'est une planète où seul un mini-soleil éclaire la capitale : Akatsuki. Plus on s'éloigne de la capitale...par toutes logiques, plus on est plongé dans les ténèbres. Il y a 3 grands endoits séparés par des ponts où il est nécessaire de posséder un laisser-passer pour le traverser. Ces lieux sont Akatsuki la capitale (donc ensoleillée), Yûsari, baignée dans une lumière qui évoque d’avantage un clair de lune, où vivent les classes moyennes, (et là où se situe la Ruche Postale, la base des letters bees) et enfin Yodaka où vivent les classes les plus pauvres. C’est la contrée la plus dangereuse de l’amberground.
*Il existe tout un folklore et un bestiaire rattaché à ce manga. Les makas sont une sorte de dragon doré, adulé par certains, quasi-considérés comme des dieux. Il y a les insectArmures, qui sont des énormes monstres regroupés dans certaines catégories mais tous partagent le même point commun : ils sont énormes, protégés par des armures et seuls des Fusils des Letter Bee et encore à condition de bien savoir viser…
*L’Ambre spirituel, en fait i s’agit de petit insecte (si vous suivez le manga je pense que vous n’allez pas tarder à faire le lien entre plusieurs éléments) coincés dans la résine qui se situe dans le sous-sol de l’amberground. C’est cet ambre qui permet de convertir les émotions des letters bee en jet d’énergies servant à faire résonner les « cœurs » pour détruire les InsectArmures et causer parfois des dommages psychologiques sur les être humains. Les fusils des letters bee sont équipés d’un petit morceau d’ambre mais Lag semble ne pas en avoir besoin puisqu’il possède sa propre réserve dans son œil.

Commentaires :
Ca fait longtemps que ca me travaille de faire enfin la fiche de ce manga ! Il fait partie de mes références, il est drôle, émouvant. Pour ceux qui cherchent un manga avec du sang bouillant, et des combats explosifs partout, à la CDZ passez votre chemin !La force de ce manga est sa qualité : qualité graphique, de la trame de l’histoire car d’apparence simpliste il recèle de leçons de vie, et d’un scénario plus complexe parfois j’ai l’impression de lire un manga initiatique : de découvrir un monde par les yeux mélancholiques du petit Lag qui découvre que le monde dans lequel il vit n’est pas tout beau ni tout rose mais il s’acharne à faire le bien autour de lui. Bien sur il y a pas un peu d’action mais elle n’est pas mise au même plan que les émotions. C’est un manga dans la puissance réside dans la longue mise en place du scénario… Parfois il y a des références amusantes et totalement incongrues telle la référence à Bonnie and Clyde, et d’autres.
- Les personnages:
A part Lag et Gauche il n’y pas vraiment de personnage principal. C’est assez flou même la limite entre secondaire et principal. Gauche indirectement est au centre de l’intrigue pourtant il est quasiment absent et je ne peux pas l’imaginer comme personnage secondaire.
Pourtant les personnages secondaires apportent une valeur ajoutée au manga : leur présence n’est pas là pour juste accompagner le héros : ils sont là pour le faire évoluer et sont intéressants ! bien sur il existe plusieurs persos secondaires : en dehors de la bande de Lag on peut citer Aria, Sylvette, Dr Thunderland… il y a même un Lawrence (mais pas d’Arabie) . Les « ennemis » des personnages , si toutefois on peut utiliser ce terme, sont charismatiques (comme le mec mi-loup mi homme), en plus un personnage secondaire est en ce moment en train de renverser la trame de l’histoire . Dans ce manga il va se constituer tout un réseau de relations entre les personnages qui sont plus ou moins développées du genre : machin est l’ennemi-ami de truc, bidule et truc sont les parents spirituels de X même si ce dernier l’avoue pas ect ect… La manière dont évolue la relation de Lag envers ses amis est assez intéressantes et…drôle !
--> Le scénario
Le scnéario es original, mais à première vue il parait simpliste. Au fil des épisodes/chapitres. Parfois c’est le lecteur avisé qui s’en rend compte : dans le second chapitre on apprend que la ville de Lag survit grâce à la contrebande et au trafic du marché noir. A travers plusieurs petites histoires on voit que la vie de ceux vivant dans l’amberground est très difficile et comment ils supportent cette souffrance. Oui c’est classique de faire une séparation nette entre les classes sociales mais l’auteur va plus loin en accentuant des petits détails qui apportent plus de renseignements qu’un bon pavé à lire. Après l’autre originalité du scénario est dérouler lentement son histoire de ne pas aller trop vite mais si le rythme augmente au fur et à mesure. Après le plus original est de présenter un personnage principal tel que Lag qui est en fait l’anti-héros des shônens. L’époque rappelle le début de notre ère de la révolution industrielle et c’est vraiment un choix judicieux car cela permet de varier par rapport à d’autres époques et en plus ca parait déjà plus crédible qu’un paquet de manga qui se dise se situer au début de XIX ème siècle mais dans lequel les ordinateurs sont de légions. (Bien sur il existe des anachronismes : le fait même qu’il existe un soleil artificiel en est déjà un, ensuite qu’un personnage très classe se balade en moto en es un autre…)
L'histoire traite t-elle de sujets tels que la quête d’un être cher, d’une lutte entre un gouvernement qui écrase sa population contre une organisation terroriste qui ne vaut guère mieux malgré leur idéal, d’éxpériences scientifiques inhumaines, des limites que repoussent certains être afin de garantir leur confort au détriment des humains qui sont parfois classés plus bas dans l’échelle sociale . Et comme je l’ai dit plus haut cela me parait être une sorte de manga initiatique car Lag apprend durement chaque étapes de la vie même s’il garde son optimisme.
-Les graphismes:
Les graphismes sont d’une grande beauté. Ils reflètent la poésie dont fait preuve le manga. L’animé lui-même fait honneur au manga. Les dessins sont soignés et le charact design envoie du pâté même si sa force encore une fois réside dans la simplicité. Les yeux des personnages sont magnifiques. (l’auteur avoue lui-même s’inspirer des yeux de son chat pour dessiner ceux de ses personnages.
--> Les décors sont-ils variés ?
Hum…oui et non, les mêmes tons de couleurs reviennent (pour ceux qui suivent l’animé) et souvent ce sont les mêmes décors en extérieurs (même désert entre chaque ville) cependant ils semble se renouveler souvent et offrent un beau cadeau pour les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Letter Bee, (Tegami Bachi)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MANGA/ANIME] Letter Bee / Tegami Bachi
» [TRAILER] Letter Bee / Tegami Bachi (anime automne 2009)
» Tegami Bachi - letter Bee - テガミバチ
» [Shonen] Letter Bee (Tegami Bachi)
» [TRAILER] Trigun le film.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animé-Land :: Animé-Land :: Les fiches mangas :: Shônen-
Sauter vers: