Animé-Land


 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DGray man

Aller en bas 
AuteurMessage
Raven
Membre
avatar

Féminin Messages : 31
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: DGray man   Lun 27 Fév - 0:35

Présentation de D Gray man.
Auteur : Katsura Hoshino;
Année de la première parution : 2004
D.gray man se compose de deux parties : la première s'étend du tome 1 vers le tome 15. La deuxième commence au tome 15, et est toujours en cours. Pour le moment 22 tomes sont sortis en France, chez l'éditeur Glénat.

Synopsis
Citation :
Dans l'Angleterre du XIXème siècle un jeune homme de 15ans, Allen Wlaker, rentre dans la Congrégation de l'ombre afin de devenir Exorciste et de lutter contre les Akumas qui sèment la terreur chez les humains. Ces créatures mécaniques sont crées par un certain compte millénaire qui userait des âmes des vivants afin d'étendre son controle sur le monde...et quel rôle jouera Allen dans la guerre sainte qui se prépare... ?

De mon avis personnel, c'est la première partie qui est mieux même si paradoxalement c'est la plus stéréotypée du shônen. J'aime particulièrement le concept d'akuma : créature mécanique crées à partir de tragédie, d'âme humaines..

Première partie :
La première est plus shônen classique avec un héros de 15ans, sa bande de copains (même si tous semblent être plus ou moins agés que lui : Lenalee (16); Lavi (18) Kanda (18) Krory (26) avec ses megas techniques surpuissantes , des créatures avec une hiérarchie qui se manifeste pas des niveaux ( 1 à 4 ), un gros méchant (qui ressemble à un gros gobelin XD), son groupe de grand méchant (dont on ne vas connaitre l'identité de 6 méchants, son énergie ici c'est l'innocence (par exemple le cosmo pour les CDZ, le chakra pour Naruto, ..) et un objectif : les deux camps doiventre trouver le coeur sacré, source même de l'innoncence. La partie 1 est plus linéaire plus simple à comprendre que la partie 2. On assiste aux fameux combats chacun son ennemi, avec des techniques certes stéréotypées mais qui n'en restent pas moins beaux pour certains. Le principal combat de Lenalee dans cette partie est juste magnifique, ainsi que je dois l'avouer celui qui oppose Allen à Tikky dans l'arche. On retrouve également le stéréotype de la fille un poil nunuche et en général plus faible que ses homologues masculins pendant une période (heuresement révolue dans les derniers scans).
Je préfère cette partie car l'intrigue reste linéaire dans le sens où l'on perd pas de vue la Quête et on peut relire tous les tomes tous les éléments concordent. Certaines histoires sont belles notament le second (mini) arc de la série, soit la première "aventure" officiele d'Allen en tant qu'exorciste; mis à part la supertechnologie dont dispose la congrégation de l'ombre, les repères historiques sont plus ou moins respectés (utilisation de train, style vestimentaire, architecture).
Le coté tragique et comique se cotoient et parfois forment des cocktails dont le lecteur se demande s'il doit en rire ou plueurer par exemple comme il est illustré dans le combat intérieur de Lavi, les Bookmen sont des personnages vraiment empreints d'ombres même si Lavi est le personnage le plus extraverti du manga ...bref l'univers semble rester assez cohérent.

Partie 2 : comment dire...incompréhensible même pour des gens qui comme moi suivent DGray man depuis quelques années. Dans cette partie (je croie qu'il s'est écoulé deux ans dans l'intrigue) e charact design change du tout au tout ! quand je compare le tome 1 et le tome 19 de D.gray man j'ai l'impression d'avoir un manga au style graphique complétement différent : les traits sont plus gros, les formes plus accentuées, l'humour devient plus présent même en situation critique ce qui est pour moi un reproche car ce qui faisait la coté attirant de D gray man était son coté dramatique, tragique du début.
La quête princiaple semble avoir disparu, tout se centre sur Allen, rares sont les akumas que l'on voit, et lorsuq'on en voit ce ne sont déjà que des niveaux 4 (que les héros battent aisément alors que dans la première partie ils se faisaient prendre une raclée par les akumas de niveaux 3) les ennemis sont directement des membres du clan Noah ce qui accentue l'image d'une intrigue tourne en rond ...et quand un point de tension qui traine depuis 5 chapitres (soit 5 mois ...puisque les chapitres, de hebdomadaires passent à mensuel, mais raison de la santé de l'auteure) rompts c'est avec un comique lourd qui n'a pas sa place ici...enfin du moins c'est ce que j'ai pensé. Des personnages ont disparus et depuis nous sommes sans nouvelles et bien que plusieurs mois se soient écoulés depuis leur disparition ca a l'air de ne choquer personne... quels bande d'ingrats entre eux!
La nature même de l'exorciste semble avoir été profondément changée.
pour le complot de la congrégation de l'ombre représente également un casse tête sans nom mais bon esperons que les prochains chapitres nous apportent quelques éclaircissements mérités...
Après certains y voient un manga complexe, pour moi c'est compliqué.
Mais il y a tout de même un point positif qiui vaut tout de même le détour : c'est le passé révélé de Kanda. Il nous prend 3tomes mais c'est un vrai régal. De mon point de vue : il rapporte encore des faits sombres et étranges de la cingrégation (de manière claire) et on apprend à aimer malgré nous l'histoire de ce personnage complexe. C'est rare qu'une histoire de personnage de manga shônen m'émeut, mais là je la trouve quelque part poétique, tragique et surtout simple. Pour d'autres elle est juste terriblement banale.

En résumé : je lis les nouveaux scans encore mais je ne sais que penser de la situation qui traine depuis avril dernier mais bon vu le dernier chapitre cela semble s'arranger d'ailleurs le concept de Dgray man n'est pas mal donc ...attendons le mois prochain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DGray man
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animé-Land :: Animé-Land :: Les fiches mangas :: Shônen-
Sauter vers: